J'avais oublié de faire une offre

JOUR 1 :

 

La semaine dernière, j'ai reçu un appel d'une agent immo :

- Bonjour Monsieur Malgouyres, nous n'avons jamais eu votre retour sur votre visite de l'immeuble XXX situé XXX.

- Ah oui, c'est vrai j'avais oublié. Désolé j'ai pas mal de projets en tête en ce moment et je n'ai pas eu le temps d'y réfléchir

 

À ce moment elle pensait que je me moquais d'elle et que je cherchais tout simplement une excuse alors que j'avais zappé ce projet. J'ai donc du me justifier et lui expliquer qu'il fallait simplement que je me replonge dans le projet pour lui donner une réponse rapidement. J'ai donc appelé la mairie pour avoir des infos concernant les aides attribués par la mairie et j'ai pu échanger avec un mec super sympa !

 

La ville a la volonté de re-dynamiser son centre ville, elle est donc prête à faire des efforts financiers pour cela. Par exemple, elle permet d'avoir une exonération de taxe foncière pendant 10 ans  ! Ce qui dans mon cas représente quelque chose comme 40 000 euros  d'économie. C'est la première fois que je vois ça, c'est absolument énorme. Et l'idée est géniale pour donner envie aux investisseurs de s'intéresser à leur ville. Si vous connaissez des villes qui font ça également, n'hésitez pas à m'envoyer un mail. 

 

De plus, dans le cas où vous passer par l'Anah, elle augmente la valeur de l'aide (15% du montant des travaux) + des bonus dans le cas où l'on fait des logements de qualité avec des cuisines équipées (+ 3 000 euros par logements) + des bonus lorsque vous faites des logements de type 3 ou plus (+ 3 000 euros par logements). Au final, lorsque j'ai fait le calcul en prenant en compte 250 000 euros de travaux, je me retrouve avec 170.000 € d'aides ! Même si passer par l'Anah implique des obligations et des contraintes elles sont malgré tout compensées par les aides et surtout par le fait que les logements sont grands et que les plafonnements de loyers ont peu d'impact.

 

Du coup samedi je l'ai rappelée pour lui faire mon offre. - 70.000 € par rapport au prix affiché. Elle a été un peu surprise que je l'a rappelle déjà, et surtout du montant proposé ! Elle m'a demandé si je pouvais faire mieux ? J'ai évidemment répondu que "Non".

 

Du coup, hier matin j'ai rédigé mon offre d'achat tranquillement à - 70k par rapport au prix affiché.

 

Et maintenant il n'y a plus qu'à attendre. Un projet que j'avais visité il y a bientôt 3 semaines. On dit parfois qu'il faut être ultra réactif pour investir dans l'immobilier mais il faut savoir être patient parfois (même si là ce n'était pas fait exprès).

 

Le temps est votre allié lorsqu'il n'y a pas d'autres acheteurs. 

 

Le gros avantage c'est que si on m'appelle et qu'elle discute du montant de mon offre c'est qu'elle n'a pas mieux pour l'instant. Il faut donc être patient et si le vendeur est pressé, il sera prêt à discuter :)

 

Et puis si ce n'est pas ce projet ça sera un autre. L'important c'est d'être toujours occupé sur un projet. Plantez vos graines et enchainez !

 

 

JOUR 2 : 

J'ai reçu un texto hier soir qui disait : Le propriétaire vous fait une contreproposition à XX € c'est à dire 50.000 € en dessous de prix. 

 

J'ai donc pris le temps de la réflexion et je n'ai répondu que ce matin, j'ai décidé de faire une petit effort et j'ai donc remonter mon prix de 10.000 €. Il n'y a plus qu'à attendre à présent. J'en ai profité pour redemander l'état locatif au cas où le propriétaire aurait relouer d'autres logements entre temps. Ce qui pourrait me permettre de revoir à la baisse mon budget travaux. 

 

Et vous, vous auriez fait quoi ? Accepter - 50.000€ ? Rester sur -70.000 € ? couper la poire en deux comme moi ? 

 

 

Pour trouver vous aussi votre immeuble 

 

Please reload

Articles en relation

Please reload

© 2015 par Club Immobilier

+33 7 79 36 17 62

16 route de verdun 

51 800 Sainte Ménéhould