• Guillaume Malgouyres

ACHETER SANS COMPTER !


Pourquoi attendre avant d'acheter ou de racheter?

Il y a quelques mois, je pensais qu'acheter plus de 2 immeubles par an était absolument impossible. Je pensais que j'étais au maximum de ce que je pouvais faire en terme de vitesse d'achat immobilier. Tout cela, simplement à cause de croyances limitantes. Et même quand je parlais de l'achat de 2 immeubles par an, certains me prenaient pour un imposteur !

A force de rencontres, lors de Masterminds, d'Apéros ou de séminaires, j'ai pu ouvrir mon esprit et me rendre compte qu'on pouvait faire mieux. Que cette limite, on se l'imposait à soi-même. Ce n'était pas simplement une limite exigée par la banque mais une limite de notre esprit.

Acheter en quantité réduit le risque en pourcentage

Il y a quelques jours, j'ai eu un couple de clients au téléphone pour parler d'un projet qui met beaucoup de temps à sortir. Ils ont signé le compromis en début d'année et n'ont toujours pas signé l'acte authentique. Ils ont évoqué le fait que la fin était proche pour la signature définitive et donc ils avaient repris goût à la recherche immobilière mais qu'ils étaient inquiets de se relancer sur un nouveau projet alors que celui-ci n'était même pas commencé au final. Cet immeuble qu'ils sont en train d'acheter avec nous est un projet avec travaux, donc il ne sera pas loué avant plusieurs mois de travaux.

Ils m'ont envoyé une annonce qu'ils avaient repérée. L'immeuble était top, déjà loué et avec une renta supérieure à 14% brut. Je leur ai donc demandé sur combien d'immeubles je m'étais positionné en ce moment. Ils ont été choqués et ont déculpabilisé sur le fait d'enchaîner !

Ils pensaient qu'un nouveau projet en plus serait une pression psychologique et financière supplémentaire. Or, au contraire, ce nouveau projet pourrait être une manière d'attendre la signature définitive de ce projet, tout en augmentant leurs revenus.

Quelques jours après, voici le message que j'ai reçu :

Du coup, ils vont passer à l'action et ne pas attendre que ce premier projet soit terminé.