• Emilie Malgouyres

Check-list PARTIES COMMUNES

Dernière mise à jour : 2 mars 2020


Lorsque vous partez en visite d’un appartement ou d’un immeuble, vous pouvez vite vous sentir débordé par la quantité d’informations à noter.

Pour vous aider dans cette tache, j’ai créé pour vous des check-lists de visite qui vont vous guider tout au long de vos visites.

Quel est vraiment l'intérêts de ces check-lists ? Selon moi, il y en a deux principaux :

  • la première, c’est de penser à vérifier ces éléments, elles vous guident étape par étape

  • La seconde, c’est d’avoir à la fin de votre journée de visite, des fiches complètes qui vous permettront de vous y retrouver dans vos visites. Si vous faites 4 visites dans la journée, à la fin votre cerveau sera tout embrouillé, (« C’est dans cet immeuble qu’il manque un compteur électrique ? » #çasentlevécu) Donc soyez un minimum rigoureux lors du remplissage des check-lists, elles vous feront gagner du temps au finalement, et vous feront même peut-être éviter une seconde visite.

C’est parti pour vous exposer tous les points à vérifier dans les parties communes.

1.Combien y a-t-il de compteurs électriques ?

Dans les immeubles que vous allez visiter, vous retrouverez souvent tous les compteurs électriques à l’entrée des parties communes. A l’époque c’est à cet endroit qu’ils devaient être installés. Désormais, ENEDIS impose qu’ils soient situés dans les appartements, donc si l’installation électrique de l’immeuble a été refaite il y a peu, il se peut que les compteurs soient directement dans les appartements. Si tous les appartements existent réellement et qu’ils ont bien été créés suite à une autorisation de la commune (car ENEDIS demande généralement l’autorisation de la mairie concernant le création d’un nouveau logement), il doit y avoir un compteur électrique par appartement et un compteur électrique supplémentaire pour les parties communes. Si le compte n’y est pas, cela peut signifier une anomalie au niveau de la création des appartements. Dans ce cas-là, n’hésitez pas à appeler le service urbanisme de la commune dans laquelle se trouve l’immeuble. Il devrait être en mesure de vous dire combien d’appartements, d’après leur registre, existent dans cet immeuble.

2. Combien y a-t-il de compteurs gaz ? Y a-t-il un chauffage collectif ?

Un chauffage collectif peut exister, sous forme de chaudière notamment. Dans ce cas-là, les charges comprendront le chauffage, et vous facturerez sous forme de provisions sur charges ou charges forfaitaires, chaque