Histoire de Visite - Épisode 1

 

Avant de lire la suite, je vous conseille de réfléchir quelques minutes afin de tenter de trouver la suite de cette devinette. Il s'agit d'une histoire vraie évidemment sinon cela n'aurait absolument aucun intérêt. Cette devinette concerne la fin de l'histoire, je vais donc vous expliquer toute l'histoire pour que vous compreniez mieux ! 

 

Tout commence, dans une petite ville de Gironde, lors d'un Work Shop Immo. Nous sommes 8 investisseurs à visiter aujourd'hui (6 participants + Emilie et moi) et à avoir rendez avec Monsieur B, agent immobilier. C'est moi qui ai fait la sélection des 2 immeubles de rapport que l'on doit visiter avec lui. Lorsque nous arrivons au rendez vous avec un peu de retard (nous avions prévenu) il n'était pas du tout énervé et plutôt calme, il ne semblait pas pressé puisqu'il nous a proposé d'aller prendre un café avant de démarrer pour nous présenter les projets. Nous étions un peu étonnés mais pourquoi pas... Il avait préparé des pochettes avec 4 projets à nous proposer (2 pour lesquels on avait rendez vous, 1 dont il m'avait parlé mais je lui avais déjà dit que cela ne m'intéressait pas et 1 inconnu). Il avait des résumés des produits, les plans du cadastre...  Bref c'était plutôt pro.

Après avoir passé bien 20 minutes à parler de tous les projets de manière un peu mélangée, nous décidons de partir visiter. Il veut emmener une partie du groupe avec lui et le reste avec notre voiture. 

Je décide de laisser ma place et de prendre notre voiture ! On insiste pour commencer à visiter en priorité les 2 produits repérés. On ressort du café avec une impression plutôt positive par rapport aux agents qu'on a eu le matin (ça fera partie d'une autre histoire) 

 

Lors de la visite du premier immeuble, on se retrouve sous la pluie, devant l'immeuble et il nous annonce qu'il est préférable de simplement regarder l'extérieur et que si ça nous plaît, on pourra revenir. Je lui fais comprendre gentiment que je n'ai pas fait 700 km pour regarder une façade et qu'il faut qu'on rentre. Nous formons donc un groupe de 3 (Monsieur B, un participant et moi) pour aller en mission et infiltrer les logements. Des travaux sont visiblement à réaliser mais il faut arriver à savoir à quel point. Nous arriverons au final à visiter 2 logements sur 4 dans lesquels on trouve un nombre incalculable d'enfants à chaque fois. On ne peut que ressentir la pauvreté malgré la présence d'écrans plats à 1500 €. Bref, ce n'est pas le sujet du post. Les appartements sont à rénover au départ des locataires. A la fin de cette visite, Monsieur B nous propose d'aller directement visiter le 3ème immeuble qui ne nous intéresse pas du tout car beaucoup trop cher et pas intéressant ! Après avoir refusé poliment, nous allons finalement visiter le 2nd immeuble. 


Le second immeuble est plutôt pas mal, seul problème il y a un local commercial, et tout le monde sait que je ne suis pas un grand fan des locaux commerciaux. Le local commercial est loué mais fermé le samedi. Nous ne pourrons donc pas le visiter. En ce qui concerne le reste des logements (3 autres), il n'a prévenu personne encore une fois et nous devons insister une seconde fois pour essayer de visiter. Le premier locataire n'est pas présent, nous ne pourrons donc rien voir. Le second locataire nous répond et un groupe de 2 participants ira visiter pour nous faire un compte rendu. L'appartement est en bon état et les locataires plutôt soigneux. Nous essayons de visiter le dernier logement, un jeune homme ouvre la porte mais ne nous laisse pas rentrer car sa mère est malade. Monsieur B n'insiste pas et nous partons. Nous sommes frustrés de ne pas pouvoir tout visiter ! 

 

Il nous relance a nouveau pour aller directement visiter le 3 ème immeuble, ce que nous refusons à nouveau. Nous demandons de visiter le 4ème et on lui explique qu'on fera le 3 ème plus tard. 

Nous demandons également à retourner à la voiture. Ce qu'il finit par accepter.

 

Ne soyez pas pressés, c'est au 4ème immeuble que cela commence vraiment ! 

 

Il s'agit d'un immeuble composé de 7 logements et un local commercial, en l'occurence il s'agit d'un café. Ce n'est pas ce que je préfère car généralement trop grand et pas adapté pour le transformer en petit bureau.

Vous imaginez bien qu'il n'a pas non plus prévenu les locataires de l'immeuble de notre visite. Avant de tenter de visiter les logements, nous allons dans la cour et nous visitons les dépendances. Il y a une grande salle (ancienne salle de restauration) qui est en mauvais état. Une partie du plafond est effondrée au sol et il y a des traces évidentes de fuite d'eau. Pour rigoler, je demande s'il y a eu des fuites, il me répond que non. Je pensais qu'il rigolait mais non il était sérieux. Vous auriez vu la pièce, vous auriez rigolé !  Vous avez de chance, j'ai retrouvé la photo.

 

 Vous comprenez mieux pourquoi on s'est tous regardé au moment ou il nous a dit que ce n'était pas une infiltration d'eau.

 

Nous avons fait le tour des trucs inutiles et nous voulons voir la suite. Mais à ce moment-là, il nous explique qu'il faut qu'il aille pisser un coup (il n'a pas utilisé ce terme, c'était un truc un peu plus vulgaire mais je ne me rappelle plus exactement l'expression employée).
On trouve ça plutôt étrange mais bon, on le laisse partir. Il nous laisse donc dans la cour arrière et va visiblement aux toilettes du bar. Nous en profitons pour fouiller un peu dans toutes les dépendances mais au bout de 15 minutes, nous décidons de nous diriger vers le bar pour le retrouver. Cette visite commence à nous gonfler. 

Et qu'est ce qu'on ne voit pas? 

 

Monsieur B était assis tout seul au bar en train de boire une bière. On se regarde encore une fois avec le groupe avec un sentiment d'incompréhension. Il ne nous voit pas, je me décide donc d'aller le retrouver pour lui expliquer que nous allons partir (on avait bien fait de prendre nos voitures). Il me propose donc que l'on prenne tous une bière ce que je refuse. Je ne demande même pas de visiter les appartements, cela ne lui vient pas à l'idée non plus ! 

 

Il sort du bar pour nous dire au revoir. Nous expliquons que nous n'irons pas non plus visiter le 3ème immeuble et que nous allons directement rentrer sur Bordeaux, il est étonné. Nous découvrons que le 2ème immeuble visité est en réalité le sien. Et que s'il le vend c'est qu'il a un autre projet. En comparaison, il nous dit que c'est comme sa femme, il la vendrait s'il avait un autre projet... Cette discussion part en cacahuète. Nous passons d'un état d'énervement complet à un fou rire nerveux. 

 

Je pense qu'il est temps de partir. Il retourne dans le bar, et nous prenons la voiture pour rejoindre Bordeaux pour aller à l'Apéro Club Immo ! Pour info, il était environ 16h30/17H quand nous quittons le village. 

 

Voici comment se termine notre aventure Bordelaise ! 

 

J'espère que cette histoire vous a plu. Si on peut retenir une chose, c'est qu'il faut toujours demander aux vendeurs ou agents immobiliers d'avertir les locataires que vous voulez visiter les logements ou en tout cas informer l'agent immobilier de votre volonté de ne pas voir que la façade. 

 

Pour en savoir plus sur les Work Shop Immo 

 

 

 

Please reload

Articles en relation

Please reload

© 2015 par Club Immobilier

+33 7 79 36 17 62

16 route de verdun 

51 800 Sainte Ménéhould