Venez ESPIONNER nos visites d'IMMEUBLES ! Caméra embarquée 📲

 

 

Et si on partait en visite ?

 

Salut à tous et bienvenue dans cette toute nouvelle vidéo, aujourd’hui nous partons pour Vichy, je vous amène avec moi, en caméra embarquée pour visiter deux immeubles.

Dans ce premier immeuble, l’agent immobilier, nous annonce que l’on peut visiter seulement un appartement sur neuf parce qu’un des locataires à changer tous les barillets de l’immeuble, allez c’est parti on y va !

Nous allons visiter deux immeubles qui sont au même propriétaire. Dans le premier, un des locataires à changer tous les barillets de portes des neufs logements , du coup on ne peut en visiter qu'un seul. Et en plus il ne vit plus là ! Dans le second, c'est encore plus étrange. Je vous laisse découvrir. 

 

Bon comme on n’a pas accès aux appartements et qu’on n’a même pas accès à la cour, on essaie de trouver des solutions.

 

Guillaume - Vas y  pète la porte discrètement… 

 

Donc la personne avec qui on est en train de visiter nous raconte ce que l’agent immobilier vient de lui confier. Écoutez bien, cela vaut le détour,

 

Client - « Il y a un des locataires, »

 

Guillaume - « Oui ? »

 

Client - « Il sous-loue les appartements. »

 

Guillaume - « Non. »

 

Client- « Si, si » 

 

Guillaume -« Oh la la ! »

 

Bon, en fait, il avait mal compris, il ne s’agit pas de cet immeuble, mais d’un autre, bon écoutez bien c’est l’agent immobilier qui explique :

 

Agent - « Il sous-loue deux appartements à trois cents euros, »

 

Guillaume - « Non, il loue des appartements qu’il n’a pas ?, »

 

Guillaume - « Ce n’est pas de la sous-location, il loue du squat, »

 

Agent- « Il loue du squat, »

 

Guillaume - « Ah oui ? putain, pas mal, très fort, très fort. »

 

Bon du premier étage, on arrive quand même un peu à voir la cour, regardez bien c’est quand même assez original,

 

Guillaume - « Ah bah voilà, on va voir la cour là, »

 

Agent -«  Voilà, trois appartements, vous verrez l’état, il y a trois appartements dans la cour, deux en duplex et un petit studio. » 

 

Client - « C’est un balcon là au-dessus ? »

 

Agent - « Au-dessus, c’est un W.C »

 

Guillaume - « Un W.C ? »

 

Agent - « Oui, mais les anciens W.C comme dans Vichy souvent. »

 

Oh la la, regardez bien la façade, vous ne verrez pas cela tous les jours,

 

Guillaume - « Non, mais par contre, les façades en placo, les façades extérieures en placo, mon dieu, mon dieu, »

 

On arrive enfin à découvrir un appartement celui qui était déjà ouvert, allez regardez bien,

 

Guillaume - « Mais comment ils peuvent vivre là dedans ? »

 

Agent - « Il a toujours un bail, il paie mais il n’habite plus ici »

 

On n’a pas fait cinq heures de route juste pour visiter un appartement sur neuf, donc on essaie de trouver des solutions, regardez bien et ne faites pas ça à la maison,

 

Guillaume - « Non, mais là, le plus simple c’est de péter au milieu, »

 

Client - « Oui, vas-y »

 

Guillaume - «  Ah, mais tu veux que je  pète la porte? bon attend. Il n’y a personne dedans au moins?, »

 

Agent - « S’il y en a un, c’est un squatteur, »

 

BOOM

 

Guillaume- « Bah, voilà, vous voyez, » 

 

Guillaume - « Moi, je suis déménageur, et voilà, c’est ouvert, »

 

Guillaume - « Mais nous on ne  fait que du conseil, c’est tout. »

 

On part maintenant visiter un second immeuble, celui justement avec la sous-location des squats.

 

Guillaume - « Allez, c’est parti. »

 

Client - « Et là, c’est le même délire que dans l’autre immeuble, c’est les toilettes sur palier, »

 

Guillaume - « Vous ne faites que des immeubles avec des toilettes sur palier ? »

 

Agent - « En fait, ce sont des anciennes maisons de ville à la base et on a toujours mis des W.C sur l’arrière-cour, tout le temps»

 

Guillaume - « Okay, » 

 

Guillaume - « Il y a de belles couleurs, » 

 

Emilie - « Oui, enfin il y avait »

 

Guillaume - « De jolis contrastes, puis il y a le frigo qui est dehors, là on est dans la misère, il y a des mouches partout, »

 

Emilie- « Il y a des ceintres, des fringues, des chaussettes, »

 

Guillaume - « ça sent le fioul d'ailleurs, »

 

Emilie - « Oui, »

 

Guillaume- « Il y a un peu d’humidité là,il faut être vigilant, attention au piège, oh la la, il faut faire gaffe au plancher, attention au trou, »

 

Client - « Oui, »

 

Guillaume - « On voit les gens, ah oui, oui il faut faire gaffe, »

 

On rentre enfin dans le premier appartement de cet immeuble, qui a été squatté et qui sert peut-être de réserve même.

 

Agent - « Cela a été squatté »

 

Guillaume - « Ah bon ? Par des alcooliques ? . »

 

Guillaume - « Non, mais c’est bien, ils rangent au moins dans des sacs, »

 

Agent - « Il faut dire ça, »

 

Emilie - « Apparemment ils  aimaient la bière, »

 

Guillaume - « La Heineken précisément, un grand amateur, »

 

Guillaume - « Je ne vais pas trop sautiller parce que je ne veux pas passer au travers, je suis trop jeune pour mourir, »

 

Emilie - « C’est la cuisine ça ? »

 

Guillaume - « Oui, »

 

Vous l’avez remarqué dans cet immeuble, la sécurité avant tout.

 

Guillaume - « S’il y a un feu, ils peuvent éteindre le feu, »

 

Agent - « Vu l’âge de l’extincteur, je ne suis pas sûr que la mousse soit encore bonne, »

 

Guillaume - « Si tu l’utilises, tu as plus de risques que si tu ne l’utilises pas, »

 

Deuxième appartement qu’on visite dans cet immeuble, on dirait qu’on a à faire à un électro-dépôt.

 

Client - « Ah, il y a un pc si vous voulez quand même, »

 

Guillaume - « Un nouveau, tout neuf ? Mais il y a une télé là, enfin une ou deux télés, je ne sais pas, deux, trois télés, »

 

Guillaume - « Il y a un velux pété, il doit faire frais un peu l’hiver ici. »

 

On continu avec la sécurité pour un troisième appartement de cet immeuble où vous verrez on peut même imaginer faire une résidence sénior,

 

Guillaume - « Ah oui, il y a les normes handicapées, oui »

 

Client - « Lionel, il y a une chaise dans la douche, je pense qu’on peut le louer en handicapé celui-là, »

 

Guillaume - « On fait une résidence sénior sinon, oh attend, il a nettoyé les toilettes, extra blancheur, bon par contre, il a laissé la bouteille dans les toilettes »

 

Agent - « Je l’ai croisé un jour comaté sous la couette là bas, cela fait un peu bizarre, quand vous avez une visite, le gars il est couché sous la couette en train de dormir à six heures le soir, »

 

Guillaume - « Ah oui, six heures ? »

 

Agent - « Vous faites demi-tour et vous repartez, »

 

Guillaume- « Vous dites bon, c’est fini, la visite est terminée, »

 

Emilie - « C’était dans cet état-là ? »

 

Agent - « C’est toujours dans cet état.»

 

Donc là, j’arrive sur le palier et je vois une porte, j’ai l’impression que c’est des toilettes, du coup, je demande et je ne suis pas déçu de la réponse,

 

Guillaume - « C’est les toilettes ? »

 

Agent - « Non, non »

 

Emilie- « Ah non, ce n’est pas les toilettes, »

 

Agent - « C’est un grand appartement, »

 

Guillaume - « D’accord, okay, »

 

Agent - « C’était un salon de coiffure. » 

 

Guillaume- « Un salon de coiffure ?  »

 

Emilie- « Ah oui, toi tu ne sais pas, mais il y a eu un salon de coiffure, »

 

Guillaume - « Non ? »

 

Agent - « Un des locataires  loue trois cents euros l’appartement à quelqu'un qui fait des coupes de cheveux, »

 

Client - « Ah, mais c’est vrai ? »

 

Emilie - « Tu pensais que c’était une blague toi ? »

 

Client - « Oui, oui bien sûr, »

 

Agent - « Je raconte un peu de conneries, mais là-dessus, non, cela n’en est pas »

 

Guillaume- «  Ah oui, cela fait peur. »

 

J’espère que cette visite en caméra embarquée vous a plu, si vous voulez que j’en fasse d’autre, n’hésitez pas à faire des commentaires et à vous abonner à la chaine, en attendant vous pouvez cliquer sur ce lien pour récupérer le tableur Excel que nous utilisons pour chiffrer rapidement les travaux et je vous dis à très bientôt pour une nouvelle vidéo, allez salut !

 

 

ABONNE TOI À LA CHAINE YOUTUBE 

 

 


 

Please reload

Articles en relation

Please reload

© 2015 par Club Immobilier

+33 7 79 36 17 62

16 route de verdun 

51 800 Sainte Ménéhould