• Guillaume Malgouyres

TOP 20 des ERREURS à ne pas FAIRE dans l'IMMOBILIER


ERREUR N°1

Ecouter les gens qui n’ont jamais investi

Lorsque vous allez manifester votre envie d’investir, vous allez recevoir plein de conseils, de vos amis proches, de votre famille, qui n’ont jamais investi dans l’immobilier.

Elles vont se baser sur les informations qu’elles ont, « Tante Michèle qui a eu un jour un problème avec un locataire qui ne payait plus », « j’ai vu une vidéo sur Facebook où le propriétaire avait retrouvé son appartement en très mauvais état après le départ du locataire »…

Surtout ne les écoutez pas ! Il est préférable de vous former, de prendre des conseils de la part de personnes qui ont déjà investi dans des projets rentables. Oui on rencontre toujours des situations délicates pendant sa vie d’investisseur, mais si vous êtes suffisamment informé, vous saurez investir intelligemment, et vous limiterez les problèmes ou en tout cas une situation comme celle rencontrée par tante Michèle ne vous impactera que légèrement, autant sur le plan financier que moral.

ERREUR N°2

S’éparpiller sur la stratégie

Plusieurs stratégies immobilières existent : la colocation, la location courte durée, la location longue durée, de la sous-location.

Peut-être que vous voudrez investir sur Paris pour faire du patrimonial, n’investir que dans des petites villes pour faire de la renta, ou bien faire un mélange des deux.

Fixez-vous un objectif précis en fonction de votre situation, et trouvez la stratégie qui sera la plus appropriée.

On rencontre parfois des personnes qui ont l’envie d’investir, mais elles viennent vers nous pour avoir des informations sur les immeubles, puis nous disent qu’elles sont intéressées également par la colocation ou la courte durée. Sauf que ces deux stratégies sont contradictoires, notamment au niveau du secteur géographique. A partir de là, ces personnes ne sauront pas quoi chercher (immeuble ou appartement), ni où chercher (grande ou petite ville), et donc n’arriveront pas à passer le cap du premier investissement.

Bien évidemment vous pourrez changer de stratégie au cours de votre vie d’investisseur, mais pour démarrer, il faut une stratégie précise que vous suivrez les premières années, ce qui vous permettra de constituer un patrimoine intéressant.

ERREUR N°3

Sous-estimer les travaux

C’est une erreur que l’on rencontre souvent dans l’investissement immobilier. Il nous est arrivé de rencontrer des investisseurs qui avaient déjà acheté, et qui se sont retrouvés avec une estimation de travaux faite à la louche, qui semblait bien éloignée de la réalité.

Si vous ne travaillez dans les travaux, n’hésitez pas à faire passer une entreprise de travaux pour avoir un devis, pour avoir une estimation, à venir visiter avec quelqu’un air a plus d’expérience que vous, ou même utiliser notre Kit d’Estimation de Travaux (:P) pour avoir une idée assez cohérente du montant des travaux.

N’allez pas à la banque demander un prêt sans avoir de devis, car si vous sous-estimez les travaux, il vous faudra potentiellement sortir de l’épargne pour arriver à payer toutes les factures.

ERREUR N°4

Sur-estimer les loyers

On se base en général sur les montants de loyers précisés dans l’annonce. Mais même si le logement est loué à un prix X, cela ne v